A quand un prochain pic pour l’once d’or ?

 In Non classé

1528,5 dollars au fixing du LBMA (London Bullion Market Association), c’est le pic atteint le 30 août dernier, soit l’équivalent de 1 383,51 euros. C’est le résultat d’une progression débutée fin décembre 2018 et qui s’est accélérée depuis. L’équivalent de 27% de croissance ont été enregistrés depuis janvier mais sur ces 27%, 12% ont été enregistrés sur les seuls mois de juin, juillet et août. C’est dire le potentiel haussier des cours de l’or actuellement.

 

En réalité, un plus haut avait été atteint en euros le 29 août à 1 392 euros l’once, un seuil non atteint depuis 1999, rien que ça.. Ce seuil n’est historique qu’en euros, il a déjà été dépassé en dollars par le passé.

 

Les performances de l’or créent des envieux

 

Peu d’actifs peuvent se targuer d’avoir des performances équivalentes à celles de l’or. Citons l’exemple du Cac40 qui lui, n’a enregistré qu’une baisse de 0,7% sur le mois d’août contre quasiment 9% de hausse pour le métal jaune. Même combat pour les marchés d’action, mis en déroute par les propos de Donald Trump à l’encontre de la Chine dans le cadre de la Guerre commerciale.

 

Qu’en est-il de la demande ?

 

C’est simple, la demande en or bat des records, auprès des investisseurs institutionnels (Banques centrales en tête) comme particuliers. En témoigne les files ininterrompues observables dans la plupart des comptoirs Godot & Fils.

 

Ainsi, sur le premier semestre le World Gold Council relève un plus haut de trois ans. Les Banques centrales y sont pour beaucoup avec 374 tonnes acquises sur le seul premier trimestre.

 

La France, en tête de la détention d’or

 

Les investisseurs particuliers Français semblent bien inspirés puisque début 2019 une étude OpinionWay révélait qu’ils étaient 73% à considérer l’or physique comme une solution d’épargne fiable et digne d’intérêt. Ainsi, ils se placent en première position de la détention d’or mondiale avec 16% de la population admettant détenir de l’or physique. L’équivalent de 3 000 tonnes serait ainsi en possession de nos concitoyens sous forme de pièces, lingots et bijoux.

 

Aussi, face à ce constat il peut être judicieux de rejoindre le mouvement tant que la tendance haussière n’a pas emporté l’once d’or au-delà de 1 600 dollars comme ce que prédisent les analystes de Goldman Sachs.

 

Pour des conseils avisés et personnalisés sur l’investissement dans l’or, contactez l’équipe Godot & Fils du 55 rue de la Pompe. Ils vous accompagneront dans votre investissement et vous guideront au travers des différentes catégories dont les pièces d’investissement, onces modernes, lingots et lingotins.

Recent Posts

Start typing and press Enter to search