Hausse simultanée des prix du métal jaune et des volumes de transaction

 In Non classé

Malgré des cours en berne et caractérisés par un recul, du moins pour le mois de septembre une bonne nouvelle rassure les investisseurs et les marchés.

Revenons un peu en arrière : après le pic annuel enregistré le 8 septembre, le métal jaune a commencé à chuter, sans qu’il s’agisse pour autant d’un décrochage mais plutôt d’une baisse graduelle. Ainsi, la semaine passée s’est achevée sur une once à 1283 dollars contre une moyenne mensuelle de 1314 dollars, soit une augmentation notable de 14% par rapport à fin 2016 et de 23% par rapport à fin 2015.

La fin de l’année 2015 avait atteint un plus bas de 6 ans, soit une situation catastrophique. Plus rassurant, le sentiment des investisseurs à l’égard du métal jaune a augmenté au cours du mois de septembre contre un nombre de vendeurs en déclin (de 29,5%). L’indice reflétant le sentiment s’est élevé à 54,5 tandis qu’il était encore à 51,6 en aout dernier, ce qui constituait alors un bas de 14 mois.

Ainsi le mois de septembre 2017 a enregistré – pour la première fois depuis aout 2016 – une hausse de l’indice des investisseurs (sentiment) corrélé à une hausse des taux en se basant sur la moyenne mensuelle. Cette tendance est à marquer d’une pierre blanche car c’est la première fois qu’elle se renouvelle depuis la baisse de décembre 2016.

Il en va de même pour l’argent, le sentiment a augmenté en même temps que les prix au mois de septembre, toujours sur une base moyenne mensuelle. Le métal gris grimpe donc la pente de ses plus bas de six mois enregistrés en aout dernier.

La proportion de vendeurs a quant à elle reculé de 16,1% en septembre, le nombre d’acheteurs a lui, augmenté de 17,3% pris en comparaison du bas de deux ans enregistré en aout.

L’indice des investisseurs, alors établi à 50,4 a lui, augmenté à 52,3. Les cours ont quant à eux, augmenté de 3,2% pour atteindre 17,45 dollars par once.

Un constat engageant pour les détenteurs qui voient donc le nombre de vendeurs diminuer face à un nombre d’acheteurs en augmentation.

Outre l’immobilier, l’or et l’argent physique constituent encore le meilleur paratonnerre pour votre épargne face à la dislocation annoncée du système bancaire. La monnaie papier et les produits d’épargne en déclin ne protégeront pas votre patrimoine le moment venu.

Si vous débutez dans l’achat et investissement or et/ou argent, venez nous rencontrer dans l’agence Godot & Fils établie dans le XVIe arrondissement parisien. Que vous habitiez le XVIe arrondissement ou plus largement Paris voire même ses alentours, nous vous accueillons du lundi au vendredi, de 9 h 30 à 18 h 30 au 55 rue de la Pompe.

L’enseigne Godot & Fils existe depuis 1933 et s’est progressivement imposée comme une référence dans le négoce de métaux précieux. Désormais installée dans le XVIe arrondissement, les nouveaux locaux vous garantissent discrétion, tranquillité et sécurité que vous veniez pour la vente ou l’achat de métal jaune ou simplement pour chercher conseil sur l’investissement ou le placement dans l’or physique.

Sur place, vous pourrez communiquer avec des interlocuteurs qui partageront avec vous leurs recommandations avisées et vous orienteront vers le support d’investissement le plus à même de vous convenir. Dans le nouveau comptoir Godot & Fils de la rue de la Pompe, vous pourrez également faire expertiser gratuitement vos biens ou vous faire accompagner dans la vente de vos biens ou l’achat d’or et d’argent.

Nous exerçons aussi une activité de change, si vous préparez un voyage à l’étranger nous mettrons un large catalogue de devises courantes et exotiques à votre disposition.

Recent Posts

Start typing and press Enter to search