La Théorie Monétaire Moderne… une Farce Ancienne !

 In Non classé

La Théorie Monétaire Moderne, une idée « tendance » qui ne cesse de faire parler d’elle depuis que la députée sociale-démocrate et fervente critique du capitalisme, Alexandria Ocasio-Cortez l’intègre en permanence à toutes ses interventions… mais de quoi s’agit-il ?

 

La TMM est un concept qui prône l’impression monétaire dans un but purement « social », destinée à financer les infrastructures publiques, la création d’emploi, l’amélioration et le développement des services publics et même à investir dans la transition écologique…En résumé, il n’y a pas de contraintes budgétaires puisque c’est le gouvernement qui détient le monopole de la planche à billets. Pour les supporters de cette théorie, un Etat ne peut pas être en faillite du moment qu’il imprime sa propre monnaie pour payer ses propres factures…

 

Cela semble à priori logique quoique profondément discutable, car dans cette affaire on oublie de nous dire que trop de monnaie tue la monnaie, puisque contrairement à ce que certains veulent bien nous faire croire, un accroissement de la masse monétaire entraine une dépréciation de la monnaie donc moins de richesse. C’est un système qui à terme, entrainera une hyperinflation suivront une augmentation brutale et massive des dépenses publiques et des impôts. Il est par ailleurs important de rappeler que dans cette formule, l’ampleur de la dette publique est sans importance…Aussi faussement séduisante soit elle, la TMM n’est pas si nouvelle que ça. Elle remonte au tout début du vingtième siècle et a été développée ces dernières années aux Etats-Unis notamment à l’Université du Missouri à Kansas City.

En réalité, la TMM est très loin d’être LA solution pour un Etat souverain, bien au contraire ! Il suffit juste d’observer les expériences au Vénézuela et même au Zinbabwe pour le comprendre…D’ailleurs les acteurs économiques commencent sérieusement à paniquer à l’idée de voir cette planche à billet publique et sans limite, à l’échelle nationale, recueillir de plus en plus d’adeptes. Le spectre même qu’un tel projet transcende les frontières et fait perdre à la monnaie sa valeur conduirait à une ruine généralisée ! La frénésie d’achats de biens immobiliers et tout particulièrement d’or physique sous toutes ses formes, en pièces et lingots, expliquerait l’importance capitale que cette menace véhicule depuis le début, un pur danger que certains députés « bienveillants » ont du mal à percevoir… Mais à quoi jouent-ils ?

Recent Posts

Start typing and press Enter to search