L’Or au Brésil…

 In Non classé

 

Le Brésil, septième puissance économique mondiale, producteur de pétrole et de gaz naturel, cinquième plus grand pays de la planète, derrière la Russie, le Canada, les États-Unis et la Chine, ne cesse d’endurer des périodes de fluctuations économiques majeures. Avec un taux de croissance en dessous des 1% et un taux d’inflation de 3,5% la population se trouve fortement pénalisée.

Même si le pays semble aujourd’hui protégé des crises de la balance des paiements que traversent d’autres pays émergents comme la Turquie et l’Argentine, la situation est loin d’être réjouissante car avec 13 millions de chômeurs au compteur, la situation demeure très fébrile. En effet, depuis 2012 le plus grand Etat d’Amérique Latine cherche à diversifier ses réserves de change. C’est pourquoi, il a quasiment doublé ses réserves d’or, passant de la 51ème place en août 2012 avec 33,6 tonnes d’or, à la 42ème place dans le classement mondial, avec 67,3 tonnes.

L’or a été découvert au Brésil en 1697, dans les gisements de l’Etat du Minas Gerais avec l’arrivée des portugais, c’est alors qu’a débuté le « siècle de l’or ». Au 18ème siècle, la production d’or au Brésil valait toute la production des colonies espagnoles d’Amérique du Sud. L’exploitation du métal jaune se faisait grâce aux esclaves venus d’Afrique, ils étaient environ trois millions. A cette époque, il y avait un si grand nombre de chercheurs d’or que le roi du Portugal, Jean V, avait pris la décision d’imposer une autorisation et un passeport particulier pour les étrangers qui voulaient faire fortune au Brésil…

La situation est bien différente aujourd’hui, une montée en puissance de la violence et de la criminalité et l’élection du nouveau président, Bolsonaro accentuent les inégalités, sanctionnant même le secteur touristique et la situation n’est pas près de s’arranger …. Affaire à suivre

 

Recent Posts

Start typing and press Enter to search