Où en sommes nous du prix de l’once d’or ?

 In Non classé

Il est intéressant de constater à quel point le prix de l’once d’or revient sur le devant de la scène depuis un peu plus de 20 ans. Celui qui pourtant n’était que rarement mentionné jusqu’au début des années 2000 présentait moins de variations qu’aujourd’hui. En effet, les principales variations du prix de l’or consistaient en des périodes de stagnation suivies de chutes.

 

Un regain d’intérêt pour le prix de l’or

 

Or, depuis que l’once a franchi la barre des 1 000 dollars, le prix de l’or de même que les cours de l’or font l’objet d’un regain d’attention. D’une part, il intéresse les investisseurs et personnes désireuses de placer une partie de leur épargne au même titre que d’autres personnes y voyant un indicateur économique fiable et par conséquent digne de confiance.

 

Pour rappel, en 2001 le prix de l’once d’or ne dépassait pas les 250 dollars contre plus de 1 000 dollars de nos jours. Ainsi, rien d’étonnant à ce que les spéculateurs se soient emparés du sujet. Certains sont d’ailleurs parvenus à réaliser de belles culbutes bien que l’or physique soit plus volontiers considéré comme un placement que comme un investissement.

 

L’or physique en tant que valeur refuge

 

Cela tient en grande partie au statut de valeur refuge de l’or physique, de même qu’à ses propriétés de protection d’une épargne contre l’inflation et les aléas de l’économie. Précisons toutefois que nous faisons ici référence à l’or physique, qu’il convient de distinguer de l’or papier en ce que l’or papier est dépendant des institutions qui l’émettent du fait qu’il peut être amené à disparaitre en même temps que l’institution émettrice en cas de faillite.

 

En réalité, l’investissement dans l’or physique est une garantie de protection contre les dévaluations successives des monnaies opérées par les gouvernements émetteurs. Aussi, le prix de l’once d’or tend à augmenter du fait de la dévaluation des monnaies. En tant que réserve de valeur admise comme telle universellement, l’or physique conserve cette valeur, pourtant celle-ci fluctue au gré des dévaluations de devises.

 

L’or physique comme protection contre l’inflation

 

C’est aussi et surtout la raison pour laquelle tant de gens se portent acquéreurs de métaux précieux. Plutôt que de vouloir en retirer les fruits caractéristiques d’un investissement traditionnel, l’or physique protège une épargne existante contre la dépréciation des monnaies. C’est donc sous cet angle qu’il convient de considérer l’investissement dans l’or physique.

 

Aussi, plutôt que d’investir dans des supports ne bénéficiant pas d’un statut de réserve de valeur, il est recommandé de protéger une partie de son épargne en la plaçant ou en l’investissant dans l’or physique. En revanche, il serait périlleux d’en investir la majorité dans les métaux précieux « ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier », c’est pourquoi un investissement diversifié reste la solution la plus sécuritaire. Ainsi, cette diversification peut se faire entre or physique, argent métal, actions, pierre et oeuvres d’art mais à plus petite échelle, il convient de commencer par diversifier son investissement dans l’or ou l’argent.

 

Dans quoi investir ou placer son argent ?

 

Fort heureusement, les supports ne manquent pas : les pièces d’investissement de type 20 dollars, 20 Francs Napoléon ou Krugerrand offrent plus de potentiel de rentabilité tandis que les lingots et onces modernes (Philharmonique, Britannia, American Eagle, etc) siéent plus à un placement.

 

Pour des conseils personnalisés, n’hésitez pas à contacter l’équipe Godot & Fils du 55 rue de la Pompe. Les conseillers de clientèle sauront vous orienter au mieux après prise en compte de votre capacité d’investissement.

Recent Posts

Start typing and press Enter to search