Quand faut-il investir dans l’or physique ?

 In Non classé

A la lecture du titre, la réponse saute évidemment aux yeux : il s’agit d’investir quand le graphique des cours de l’or est au plus bas ! Si nous avions choisi d’enfoncer des portes ouvertes, nous pourrions nous en tenir à cette affirmation, pourtant nous allons emmener la réflexion un peu plus loin.

 

Si l’on tient à détailler ce constat, il convient surtout d’être attentif aux variations des cours de l’or pour investir lorsque l’actif est au plus bas et revendre lorsqu’il est au plus haut. Cela vaut évidemment pour tous les types d’investissement, dont la pierre, les oeuvres d’art jusqu’aux grands crus.

 

Pourquoi cet article ?

 

En dépit du bons sens, il semble que les investisseurs aient plus tendance à suivre leur instinct dès lors qu’il s’agit d’investir dans les métaux précieux. L’empressement est le pire ennemi de l’investissement dans l’or physique et nous amène bien souvent à croire à une prolongation de la tendance haussière ou à une reprise de celle-ci.

 

Un autre exemple répandu consiste à se précipiter lors d’une reprise de la tendance baissière et vendre ses actifs à perte de peur que la baisse ne se prolonge. Ces raisonnements aboutissent la plupart du temps à acheter trop tard, donc après une hausse et à revendre à l’issue d’une baisse. D’autant que les médias généralistes ont tôt fait de noircir le tableau et d’annoncer la fin des beaux jours des métaux précieux.

 

Face à ces mises en garde, n’écoutez pas le chant des sirènes et faites l’inverse.

 

Comment s’assurer des évolutions des cours de l’or ?

 

Fort heureusement, certains indicateurs permettent de se faire une idée de la tendance que les cours de l’or vont emprunter, de même que ceux de l’argent. Il en existe plusieurs dont certains sont appelés à disparaitre car considérés comme peu fiables tandis qu’ils l’étaient il y a encore peu. Néanmoins, s’il en est un auquel vous pouvez vous fier, il s’agit bien de la corrélation entre dollar US et or. Dès que le billet vert baisse, l’or performe et inversement (comme observé de décembre 1984 à décembre 1987 ou encore de juin 2001 à mars 2008).

 

Un autre indicateur fiable est la corrélation observée entre obligations fédérales américaines et or. Voilà bientôt quarante ans que la tendance observable sur les taux d’intérêt US est à la baisse. D’ailleurs, les taux n’ont jamais été aussi faibles qu’à l’heure actuelle. A l’inverse, l’or affiche de belles performances depuis l’année 2011 jusqu’à 2014, il se pourrait que cet écart se confirme et entraine une surperformance de l’or vis-à-vis des obligations US.

 

Aussi, restez attentif à ces indicateurs ainsi qu’à l’évolution des cours de l’or afin d’identifier le moment opportun. Quant aux supports vers lesquels vous orienter, pensez aux pièces d’investissement, celles-ci offrent le plus gros potentiel de rentabilité du fait de leur prime. Du 20 Francs Napoléon au 20 Francs Suisse en passant par le 20 dollars US ou le 50 Pesos, ces pièces sont des valeurs sûres.

 

Pensez également aux lingots car leurs formats divers et variés les rendent accessibles à toutes les bourses. Les onces modernes offrent moins de rendement mais attirent du fait de leur titre de pureté élevé et de leur émission récente. Si vous souhaitez obtenir plus de conseils, contactez l’équipe Godot & Fils du 55 rue de la rue de la Pompe, ils répondront à toutes vos questions relatives à l’investissement.

 

Recent Posts

Start typing and press Enter to search