Un lingot d’or maintient toujours sa valeur, crise ou pas

 In Non classé

Voilà deux ans que les Banques centrales accumulent de l’or physique à un rythme effréné, faisant ainsi augmenter considérablement la demande en or physique. La DNB (Banque centrale des Pays Bas) n’échappe pas à la tendance et s’est récemment prononcée sur la raison de cette stratégie qui participe au maintien du niveau actuel du prix de l’or.

 

Celle-ci s’est exprimée en ces mots : « la manière de survivre à un effondrement total du système économique est de détenir de l’or ». C’est dans un article publié sur le site de la Banque que cette déclaration a été relayée. Outre le signal envoyé par ces propos, cela en dit long sur la stratégie des Banques vis-à-vis de l’or physique, bien qu’il ne s’agissait jusque-là que d’un secret de polichinelle.

 

Une ancre de confiance

 

Dans une note additionnelle, la DNB a qualifié l’or d’« ancre de confiance » capable de maintenir sa valeur « même en temps de crise (…) L’or est la tirelire idéale, c’est l’ancre de confiance du système financier. Si ce système s’effondre, la réserve d’or physique peut servir de base pour le reconstruire. ». La DNB a ajouté « L’or renforce la confiance dans la stabilité du bilan de la Banque centrale et crée un sentiment de sécurité ».

 

Sur le stock d’or de la DNB

 

La DNB détient actuellement un stock de 600 tonnes d’or avec des réserves dispersées dans le monde entier.

 

Près d’un tiers (31%) des réserves d’or de la DNB – soit 6 milliards d’euros sont entreposées dans leur siège social d’Amsterdam. Un autre tiers (31%) est détenu par la Réserve Fédérale à New York. Le reste (38%) est réparti entre le Canada et le Royaume-Uni.

 

Jusqu’en 2014, la totalité des réserves détenues à l’étranger excédaient celles détenues par la DNB jusqu’à ce la banque les rapatrie. D’autres Banques centrales avaient fait de même, dont l’Allemagne, l’Italie ou la Hongrie.

 

L’or physique comme symbole

 

La crainte de la récession y est pour beaucoup, alimentée par des investisseurs de renom dont Ray Dalio, plébiscitant les avantages de l’investissement dans l’or physique. La DNB s’est également prononcée récemment « Un lingot d’or maintient toujours sa valeur, crise ou pas. Il crée un sentiment de sécurité. Le stock d’or d’une Banque centrale est donc perçu comme un symbole de solidité ».

 

Si de tels propos sont tenus par les Banques centrales, ils sont aussi valables pour les investisseurs particuliers. Aussi, n’attendez pas que l’once d’or franchisse le seuil des 1 700 voire 2 000 dollars avant d’investir. Ayez plutôt recours aux services de Godot & Fils ou sollicitez l’équipe du 55 rue de la Pompe si vous souhaitez obtenir des renseignements.

Recent Posts

Start typing and press Enter to search